Girl Power !

Girl Power !

14 avril 2020 Conseil littéraire 0

LES COMBATS POUR AVOIR LE DROIT DE CITER.

Freepik

Il y a des histoires comme ça qui marquent le temps et le changent.

SOO KOOH a choisi de vous présenter le parcours de femmes qui ont fait bougées les lignes. Elles ont fait fi du conventionnel de leur époque pour donner vie à leurs rêves. Elles ont osé !!

Les préjugés ont la dent dure dans la société moderne. Et la place de la femme n’y fait pas exception : Belle, Gentille, Calme, Silencieuse …

Non plus silencieuse, car la femme prend la parole pour occuper un espace où l’on ne l’attend pas.

Voyez-vous, il fut un temps ou une femme ne pouvait pas quitté une ville sans une autorisation masculine, ne pouvait pas avoir un compte bancaire, conduire une voiture … Pourquoi ? Pour le simple fait qu’à cette époque là, la chose ne se faisait pas. C’était un acte inapproprié, ce n’était pas la place d’une femme.

C’est donc l’un de ces nombreux chevaux que doit enfourcher une petite fille pour arriver à se construire son propre esprit critique.

Notre sélection vise à amener le lecteur à rencontrer la richesse de l’apport de la gente féminine à la société actuelle. Il ne s’agit pas d’exclure les hommes mais de faire un zoom.

C’est une tâche importante, aider une enfant :

  • à faire sa place,
  • devenir qui elle souhaite être,
  • aider à supporter la pression sociale,
  • et devenir ce qui ne lui ressemble pas.

Car avant tout la vie c’est la diversité et ce même pour la femme. Pour aborder ce thème très important, voici des beaux ouvrages.

J’aimerais te parler d’elles (Albin Michel Jeunesse Editions)

Source : Albin Michel Jeunesse Editions

Lectorat 9 – 12 ans

Résumé :

Par ordre chronologique, Sophie Carquain raconte aux enfants d’aujourd’hui 50 histoires vraies de femmes proches de nous.

Qu’elles soient aventurières (Calamity Jane, Alexandra David-Néel), scientifiques (Jane Goodall, Margaret Hamilton), artistes (Agnès Varda, Emma Watson), ou militantes (Rosa Parks, Malala Yousafzai), elles ont toutes eu un jour l’audace d’élever la voix, d’agir seule ou collectivement pour faire avancer les droits des femmes.

Pour chaque femme, son itinéraire en histoire, l’illustration d’un moment-phare de son existence, et une petite leçon de vie donnent au recueil son originalité.

L’avis SOO KOOH :

Une double page pour chaque portrait, à gauche une biographie courte accompagnée d’une phrase qui débute par « comme elle , j’aimerais te dire ». Sur la page de droite, une scénette illustrée.

Une cinquantaine de femmes qui ont changé le monde par les avancées qu’elles ont apporté à la société.

Plein d’humour avec la narration d’un conte, la singularité de cette ouvrage : Un conseil à appliquer au quotidien pour s’épanouir et croire en son potentiel.

.

Un ouvrage qui se savoure.

Miriam Makeba, La reine de la chanson africaine (CAURIS Livre Editions)

Lectorat : 4 – 9 ans.

Résumé :

Miriam Makeba a été la première chanteuse africaine à devenir une star.

Née en Afrique du Sud, elle a parlé toute sa vie des injustices qu’elle voyait dans le monde.

L’avis SOO KOOH :

Reine de la musique, elle a voué sa vie à la lutte de l’égalité des droits du peuple noir en Afrique du Sud.

C’est un ouvrage qui aborde sur le ton approprié les injustices d’une vie.

Le texte est simple et accessible en lecture autonome.

Source : CAURIS Livre Editions

Ces femmes incroyables qui ont changé le monde (Kimane Editions)

Source : Kimane Editions

Lectorat 6 – 9 ans

Résumé :

De Coco Chanel à Anne Frank, en passant par Marie Curie, Frida Kahlo ou encore Jane Austen, cet ouvrage merveilleusement illustré dresse le portrait de 13 femmes qui ont marqué l’Histoire.

L’avis SOO KOOH :

Album grand format, les illustrations , aux couleurs vives, attirent tout de suite l’œil de petit et grand.

Treize femmes, aux parcours et origines diverses, misent en avant pour le parcours et combat passionnant du fait des clins d’œil de la vie. Une présentation de chaque portrait en double page femmes qui ont osé rêver, aller au delà du conventionnel mais surtout faire valoir leur droit.

La construction de livre donne une lecture dynamique qui permet à chacun de s’approprier ces histoires de vie.

La découverte de chaque portrait doit être adaptée.

Nos conseils est :

  • La lecture par un adulte est plus qu’indiquée pour une réalité des fois violentes.
  • Le texte simple, le vocabulaire bien expliqué mais l’amplitude est dense, c’est un livre qui s’apprécie grâce à une lecture en plusieurs temps.

Les grandes vies – Maya Angelou (Gallimard Jeunesse Editions)

Lectorat : 9 – 12 ans

Résumé :

Maya Angelou a grandi aux États-Unis à l’époque de la ségrégation. À l’âge de 16 ans, elle devient la première femme noire contrôleuse de tramway.

Plus tard, elle abandonne une carrière prometteuse de chanteuse/danseuse, pour écrire des poèmes, des nouvelles, des romans, des pièces de théâtre et des autobiographies. Elle est l’auteure du célèbre «Je sais pourquoi chante l’oiseau en cage», véritable hymne à la liberté.

Elle s’est battue auprès de Vuzumi Make, Malcolm X et Martin Luther King Jr. contre la ségragation raciale dans le monde entier.

Ayant pris conscience du pouvoir des mots, elle met ses talents d’écrivain et d’oratrice pour lutter pour l’égalité des droits civiques entre les Noirs et les Blancs.

L’avis SOO KOOH :

Grande dame que l’on ne présente plus qui a mené de nombreux combats pour les droits civiques. Militante, elle s’est battue pour l’égalité des droits de Afro-Américains aux Etats-Unis et en Afrique du Sud.

Ce livre inspirant retrace assez fidèlement son parcours.

Source : Gallimard Jeunesse Editions

Wangari Maathai, la femme qui plante des millions d’arbres (Rue Du Monde Editions)

Source : Rue Du Monde Editions

Lectorat : 5 – 9 ans.

Résumé :

Cette Africaine est désormais célèbre dans le monde entier pour tous les courageux combats qu’elle a menés au service de la planète, des droits des femmes et de la liberté.

Dans son pays, le Kenya, comme ailleurs en Afrique, elle s’est opposée à la déforestation et a fait renaître des forêts avec l’aide de milliers de personnes.

Le prix Nobel de la Paix lui a été décerné en 2004.

L’avis SOO KOOH :

C’est l’histoire d’une femme qui attendait plus du monde, de notre société. Elle en est donc devenue actrice.

La femme et ses arbres, au travers le respect de la nature, la culture avec une approche pédagogique de l’épisode coloniale et de l’importance des démocraties.

Bonne lecture

Cellia, SOO KOOH